3 buts en une minute 44 coulent l'Océanic.

oct. 21, 2012 - 18:40 UTC

Même en retard par 3 buts en fin de 2e période, les joueurs de l'Océanic n'ont pas lâché et sont venus bien près de réaliser une spectaculaire remontée, manquant de temps cependant, pour s'incliner 5-4 en temps règlementaire aux mains de Screaming Eagles du Cap-Breton, dimanche après-midi devant une foule de  3,411 spectateurs, au Colisée de Rimouski.

Après avoir vu les visiteurs prendre les devants 2-0 en première, les vétérans de 20 ans Jess Tanguy, avec son premier dans l'uniforme de l'Océanic et Étienne Boutet (1) ont créé l'égalité, mais les Eagles ont riposté durement avec 3 buts en une minute 44 pour mener 5-2 après 2.

Un des meilleurs des siens encore une fois, Francis Beauvillier a donné le ton à une période endiablée de son équipe, enfilant son 6e de l'année après seulement 14 secondes de jeu en 3e, puis, avec 8 minutes 36 à faire, Jean-François Plante, en désavantage numérique à jeté la frénésie dans la foule réduisant l'écart à un seul but....mais ça s'est arrêté là, malgré les 18 lancers des Bas laurentiens dans la seule 3e période.

Beauvillier, Tanguy et Plante ont amassé chacun 2 points alors que l'Océanic tirait 35 fois au total sur le but adverse, tandis que le tandem Carl Hozjan-Philippe Desrosiers était éprouvé 32 fois.

Les hommes de Serge Beausoleil ont continué de bien jouer avec un homme en moins, ne donnant rien aux Eagles sur 2 jeux de puissance, tout en marquant une fois en désavantage.

Par contre, l'Océanic a été blanchi sur ses 6 attaques à cinq, par l'équipe qui, avant la rencontre, occupait le 18e et dernier rang en infériorité dans tout le circuit Courteau.

Après ce long séjour à domicile de 5 parties (2-3-0-0), les nôtres vont prendre la route pour disputer 4 matchs en 5 soirs en Abitibi, à compter de mercredi 19 heures, alors qu'ils croiseront le fer avec les Foreurs à Val d'Or. L'Océanic sera de retour à la maison les 3 et 4 novembre pour y acceuillir coup sur coup, les Remparts de Québec et les Mooseheads d'Halifax.