L'Océanic grimpe au 4e rang du classement !!!!

oct. 04, 2012 - 21:18 UTC

Inspiré par le travail de son unité numéro 1 en attaque et par le gardien Carl Hozjan qui a préservé l'avance des siens avec quelques bijoux en 2e et 3e période, l'Océanic a prolongé à 5 sa série de matchs avec au moins 1 point au classement depuis le début de la saison, défaisant les Tigres de Victoriaville 5-2 lors d'un excellent duel, goûté par les 3,150 spectateurs réunis au Colisée de Rimouski.

Le vétéran Scott Oke a été la bougie d'allumage, étant partout sur la patinoire, enfilant ses 2 premiers buts de la saison, tout en ajoutant sa 6e mention d'aide. Ses compagnons de trio Frédérik Gauthier (1+1) et Peter Trainor (0+2) ont complété les efforts du numéro 71 de brillante façon. Pour Gauthier, il s'agissait de son 4e but à ses 5 premiers matchs en carrière dans le circuit Courteau.

Francis Beauvillier et Casey Babineau, chacun leur 2e de la campagne, ont complété le pointage pour les gagnants, tandis que le jeune défenseur Maxime Gravel disputait son meilleur match de la saison, amassant au passage deux assistances.

Les deux clubs ont dirigé chacun 31 tirs sur le filet adverse, alors que l'Océanic, après avoir vu l'adversaire prendre les devants tôt en première, a enfilé 4 buts sans ripostes pour se sauver avec la victoire, qui lui permet de rejoindre Blainville-Boisbriand au 4e rang du classement général.

Malgré l'absence du défenseur de 20 ans Étienne Boutet pour un 3e match de suite, la jeune brigade a bien fait, limitant les Tigres à un but sur 4 chances en attaque à cinq, Victoriaville possédant avant le duel le 2e meilleur jeux de puissance de la ligue à 34,4 %.

En attaque massive, les Bas laurentiens n'ont pas marqué sur 3 opportunités.

L'Océanic jouera maintenant ses 3 prochaines parties sur la route à compter de samedi, en rendant visite aux Remparts à Québec. Il sera de retour sur sa glace le vendredi 12 octobre, pour le premier match d'un programme-double avec le Drakkar de Baie-Comeau, qui sera complété le lendemain. Ces duels devraient marqué le retour à Rimouski de l'attaquant Petr Straka, qui évolue maintenant sur la Côte-Nord.