La rondelle n'a pas roulée pour l'Océanic !!!

oct. 27, 2012 - 23:13 UTC

Il y a des matchs où les bonnes équipes font leur chance et deviennent très difficile à vaincre. C'est ce qu'a constaté l'Océanic samedi soir à Rouyn-Noranda, alors qu'il s'est avoué vaincu 5-1 aux mains des Huskies, devant une foule de 1,970 spectateurs à l'aréna Imagold.

Non pas que les Huskies ont gagné par pure chance, loin de là. Ils ont excellé dans toutes les phases du jeu, dirigeant notamment 45 lancers sur le gardien Carl Hozjan, qui a gardé son équipe dans la partie pratiquement jusqu'à la fin. En première période, Hozjan a repoussé 19 lancers sur 20 alors qu'en 2e, il bloquait 13 des 15 tirs, ce qui fait que malgré un écart de 35-17, le tableau indiquait 3-1 en faveur des locaux après 40 minutes de jeu.

C'est plutôt sur des moments clés que tout semblait rouler en faveur des Huskies, qui ont mis fin à une séquence de 5 défaites consécutives face à l'Océanic, et à la série de 4 parties de suite des Bas-laurentiens, avec au moins 1 points au classement sur la route.

À 1 à 1 en 2e période, Scott Oke, alors que le gardien adverse s'est retrouvé coincé derrière son filet, avait une cage complètement libre pour placer son équipe en avant, mais a tiré sur l'extérieur. À deux reprises, des défenseurs des Huskies ont joué le tout pour le tout en demeurant à la ligne bleue adverse, venant près de donner des échappées, mais ont gagné leur pari, les deux jeux débouchant sur des filets des leurs. En 3e période, tirant de l'arrière 1-4, mais avec une 10aine de minutes à faire, la troupe de Serge Beausoleil a bénéficié d'un jeu de puissance à 5 contre 3 pendant une minute 47 secondes. En plus, très rapidement après la mise au jeu, un des 3 joueurs de position des Huskies a brisé son baton, ce qui permettait à l'Océanic d'attaquer à 5 contre.....2 et demi !!!! C'est là où le gardien Robin Gusse est venu sauver les meubles ne concédant rien à ses opposants.

Ayant totalisé 29 tirs dans le match, les visiteurs ont été battus sur les unités spéciales, étant blanchis sur 6 occasions alors que les Huskies marquaient 2 fois sur le même nombre de jeux de puissance.

Anthony DeLuca a été le seul marqueur des visiteurs avec son 4e de la campagne. Étienne Boutet a disputé sa 225e partie en carrière dans l'uniforme de l'Océanic, rejoignant au 11e rang en ancienneté, chez les défenseurs, Alexandre Brunet. Le numéro 10 entrera dans le Top-10 à ce niveau lorsqu'il doublera Joé Rullier et Emmanuel Boudreau qui ont chacun 231 matchs disputés avec l'Équipe de toute une région.

L'Océanic complètera son long voyage de 4 parties en 5 jours en Abitibi dimanche 16 heures, en affrontant de nouveau les Huskies à Rouyn-Noranda.