Première défaite en temps règlementaire cette saison.

oct. 06, 2012 - 23:18 UTC

Le proverbe dit:''On gagne en équipe et on perd en équipe'', et bien l'Océanic a subi un revers d'équipe vendredi soir au Colisée de Québec, s'inclinant 7-2 aux mains des Remparts, devant une foule de 10,802 spectateurs.

Après avoir concédé le premier but de la rencontre à peine 36 secondes après le début du match, l'Océanic a semblé perdre tous ses moyens en cédant deux autres filets avant la fin du premier engagement, et ce en l'espace de une minute 26 secondes.

Rien ne semblait fonctionné pour les visiteurs, malgré les beaux efforts, du début à la fin, de certains joueurs, comme Michaël Joly, Charles-Éric Légaré, Francis Beauvillier et Frédérik Gauthier.

Ces deux derniers ont d'ailleurs permi à l'équipe d'éviter le jeu blanc dans les dernières minutes de la 3e période. Beauvillier a enfilé les deux buts des siens en l'espace de 2 minutes 50, ses 3e et 4e de la saison, ce qui lui permet de rejoindre Gauthier au sommet des meilleurs franc-tireurs du club. Gauthier a récolté des aides sur les deux filets et ses 9 points lui donne le premier rang des pointeurs de l'équipe après 6 matchs.

Les visiteurs ont dirigé 31 tirs sur le but adverse tandis que Québec répliquait avec 34, dont 18 dans la seule 3e période.

Pour la Xe fois de la saison, l'Océanic aurait pu améliorer ses chances avec du résultat en unités spéciales, mais les choses à ce chapitre sont demeurées compliquées, les Bas laurentiens étant blanchis sur 6 avantages numériques, tout en concédant un but à l'adversaire en pareille circonstance, tandis que les Remparts marquaient 2 fois sur 4 chances.

L'Océanic devra rapidement tourné la page puisqu'il disputera la 2e de cette série de 3 parties sur la route des 16 heures dimanche, en rendant visite pour une 2e fois cette saison, aux Cataractes à Shawinigan.